Naissance de Kofola

June 8th, 2011 Posté dans Naissances | Aucun commentaire »

Un nouveau bufflon est né ce week-end pendant que j’étais en Bretagne ! C’est un petit mâle et nous l’avons appelé Kofola (pour plus d’infos sur ce nom, cliquez ici. Le nom a été choisi en l’honneur de nos amis Tchèques que nous avons visité au mois d’avril)

Promenade de Chicorée

May 28th, 2011 Posté dans Non classé | Aucun commentaire »

Chicory attend un petit donc nous essayons de la ménager un tant soit peu. Avec la sécheresse, il n’y a plus beaucoup d’herbe sur son pâturage donc j’ai décidé il y a deux semaines de la mettre sur une parcelle à côté de la maison où il y avait de l’herbe. J’ai clôturé avec un simple fil électrique en double hauteur. Cela a bien suffi pendant quinze jours puis hier elle a réussi à s’évader en fin de journée. En effet, je pense qu’il n’y avait plus grand chose à manger. Du coup je l’ai déplacée avec Bubal (le petit de Dickory, né en août dernier) dans l’enclos des chèvres. Je pensais que cela suffirait mais ce matin on est venu me chercher au petit déjeuner pour dire que quelqu’un avait frappé à la porte et que celui-ci avait “vu un buffle”. J’en déduis donc que Chicory & Bubal avait entrepris une promenade nocturne…

Je suis parti avec David mon fils pour récupérer les vagabonds, que nous avons retrouvés allongés tranquillement le long d’une clôture à 400 mètres de la maison. Contrairement aux autres buffles de la génération précédente, nous avons pu sans problème les approcher et en la prenant avec une corde autour du museau j’ai pu la ramener à pied dans son pré en bas de chez moi. Ceci est grâce au dressage que nous lui avons fait. En tous cas c’est la première fois où les buffles ont pu être ramenés aussi facilement chez nous, sans utiliser de véhicules, et sans y passer la journée…

Buffles de Fred

May 8th, 2011 Posté dans Amis | Aucun commentaire »

Ca y est Fred et Régine ont reçu leurs buffles, dans leur élevage situé dans la Mayenne ! C’est un troupeau entier qu’ils ont repris dans le Poitou si mes souvenirs sont bons. Voici quelques photos parmi celles qu’il m’a envoyées.

 

Elevage de buffles outre-Rhin

February 2nd, 2011 Posté dans Amis | Aucun commentaire »

Je correspond depuis novembre dernier avec un éleveur de buffles d’eau situé à Großrosseln en Allemagne, un certain M. Knauth Reiner. Celui-ci a acheté 3 femelles et 1 mâle en 2007 et son troupeau atteint aujourd’hui 10 individus. Il m’a parlé de leur docilité et leur résistance au froid (apparemment les hivers sont rudes par chez lui, surtout cette année). Voici quelques photos de son élevage qu’il a bien voulu partager avec nous.

Premier abattage

October 25th, 2010 Posté dans Abattage | Aucun commentaire »

Le moment est venu il y a quelques semaines pour amener l’une de nos bêtes à l’abattoir : celle que nous appelons “Dock”. Avec mon ami Kevin nous avons donc chargé l’animal vers 6 heures du matin dans une petite bétaillère et nous avons pris la direction de l’abattoir de Vendôme.

C’est avec un certain pincement de cœur que nous j’ai déposé la bufflonne dans le parc pour qu’elle soit emmenée dans le couloir vers l’abattage. C’était la première fois que je me rendais dans un abattoir et j’étais un peu écoeuré par cette industrie de la tuerie. Et encore il y a plus grand comme abattoir. Mais c’était le côté insensible de cet établissement qui n’était là que pour tuer qui m’a un peu dégoûté. Je n’ai rien contre tuer des animaux pour la consommation, mais je trouve que cela doit avec fait avec grand respect voire même avec révérence. Après tout on prend une vie, même si c’est une vie animale. Bien sûr l’abattoir respecte toutes les normes en vigueur en ce qui concerne les conditions d’abattage des bêtes, mais néanmoins j’ai ressenti comme une froide brutalité chez ces hommes qui ne font cela qu’à longueur de journée. C’est une question d’échelle, comme beaucoup de problèmes dans notre société. Auparavant les animaux étaient tués dans les fermes ou chez les bouchers dans des conditions plus saines à mon sens. Il y aurait beaucoup à dire à ce sujet…

J’ai remis les papiers au bureau de l’abattoir et ils m’ont rendu un récépissé sur lequel on avait coché la case “Bison”. Le buffle ne figurait pas dans les catégories connues et le directeur m’a assuré que c’était la première fois qu’ils abattaient cet animal, “mais ça l’air d’être fait comme une vache”. Tout irait bien.

J’ai demandé a reprendre le cuir puisque je voulais le faire tanner ; je suis donc revenu à l’abattoir le lendemain chercher la peau que l’on avait abondamment salée. Je l’ai mise à suinter quelques jours puis je l’ai emballée et envoyée en Bretagne chez un artisan qui fait du tannage de cuirs au naturel.

La carcasse a été livrée chez un charcutier à La Chartre sur le Loir, 316 kg au total, qui m’a fait l’ensemble de la découpe et j’ai repris la viande en caissettes bien rangée et j’en ai congelé la majeure partie.

Au niveau de la qualité de la viande nous n’avons pas été déçus : elle est tendre, juteuse et savoureuse. Il n’y a aucun goût qui la distingue de la viande bovine.

Fête du Buffle à Langonnet (56)

October 4th, 2010 Posté dans Visites | Aucun commentaire »

Nous nous sommes déplacés en Bretagne, dans le Morbihan plus précisément, le week end du 18-19 septembre pour participer à la Fête du Buffle. C’était une manifestation organisée par notre ami Jean-Pierre Ledunois à qui nous avons rendu visite au mois de juillet et le BZH dont il est le président.

C’était très intéressant de voir tout cet engouement pour un animal si méconnu. Il y a eu un repas le plus “buffle” possible, très bien organisé. Puis nous avons pu nous promener autour d’un terrain en cours d’aménagement où quelques buffles avaient été mis. En fin d’après midi il y a eu une présentation menée par Jean-Pierre sur les caractéristiques du buffle.

Pour en savoir plus, lisez cet article : La fête du Buffle.

Visite d’un élevage à Guern (56)

September 14th, 2010 Posté dans Visites | 1 commentaire »

A l’initiative de mon nouvel ami Frédéric, nous avons été visiter le 10 juillet dernier un élevage de buffles dans le Morbihan !

Cet élevage fait partie d’une association qui s’appelle BZH (cliquez ici pour visiter leur site) qui comporte une vingtaine d’adhérents.

Nous avons été gentillement reçus par Jean-Pierre qui nous a parlé longuement de son élevage, du caractère des buffles, et nous a montré un traineau qu’il utilise pour leur faire tirer du bois.

Visite de mon élevage

July 29th, 2010 Posté dans Amis, Visites | Aucun commentaire »

J’ai reçu le 25 juin dernier un email d’un certain Frédéric Comby qui s’intéresse à l’élevage de bufflonnes et qui a même l’intention de démarrer son propre troupeau laitier.

Il s’est donc déplacé sur Marçon et nous avons passé la majeure partie de la journée ensemble à visiter les buffles, mais aussi il m’a donné un bon coup de main pour en déplacer quelques uns vers un nouveau pâturage.

You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video
You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video

Salade de tomates et Mozzarella

September 11th, 2009 Posté dans Cuisine | Aucun commentaire »

Le week-end dernier j’ai fait un grande Mozzarella : 1.3 kg pour environ 8 litres de lait, plus 500 g de ricotta.

Le fromage était délicieux, comme on pourrait s’en douter, et nous en avons mangé à toutes les sauces (fondu sur des toasts, en salade, etc.)

Je vous transmets une petite photo d’une salade que nous avons mangée hier soir, accompagnée d’une quiche :

Les tomates sont du jardin, coupées en lamelles avec la Mozzarella intercalée, du sel, du poivre, un filet d’huile d’olive et un peu de vinaigre de cidre et voilà, un vrai délice !

Avec la ricotta nous avons fait un gratin d’épinards qui était fameux. La prochaine fois je voudrais faire des lasagnes avec, ça doit pas être mauvais.

Salade de tomates et Mozzarella

La traite continue !

September 11th, 2009 Posté dans Traite | Aucun commentaire »

Cela fait maintenant plus d’un mois que nous trayons Dickory, et elle donne en moyenne 4 ou 5 litres par jour. D’après ce que j’ai pu lire, cela n’est pas extra-ordinaire, mais il faut dire qu’elle n’est pas au pâturage comme nous l’aurions préféré (elle est donc au foin). Cela est dû à la sècheresse mais aussi au fait que nous avons voulu un peu la dompter en la laissant à l’intérieur le temps de bien démarrer la traite. Et cela a plutôt bien marché. La traite se passe maintenant très facilement. Nous avons encore besoin de lui injecter un peu d’Ocytocine mais nous avons réduit sérieusement la dose. Au départ nous lui donnions 5 ml (comme préconisé par le vétérinaire), mais au fur et à mesure nous avons réduit la dose et maintenant nous donnons 0.1 ml (oui, 50 fois moins !). Le résultat est le même qu’au début, c’est à dire qu’elle donne son lait au bout de quelques minutes d’attente. Nous profitons de ces minutes pour lui brosser le poil. Ca lui fait du bien et la met dans un bon état d’esprit ! Puis tout d’un coup le lait arrive.

Nous mettons environ 20 minutes à faire la traite, plus 25 minutes en comptant le temps de laver les récipients, filtrer le lait, l’écrémer, et le mettre en bouteilles, et nourrir le petit Café. C’est un sacré rituel, mais c’est sympathique ! Heureusement on arrive à bien s’organiser avec Jonathan et nous faisons qu’une traite par jour chacun, sinon ça serait trop lourd (moi le matin et Jonathan le soir).